Bougies

Découvrez les bougies AKARA, qu’elles soient parfumées et en béton, ou sculpturales et décoratives, les bougies peuvent rendre un intérieur chaleureux et design en un instant. La mission d’AKARA : mettre mon savoir-faire au service de votre bien-être.

Comment choisir votre bougie parfumée ?

Quels sont les critères à retenir pour bien choisir votre bougie parfumée sans danger et écologique ?

Une cire de bougie 100% végétale

Dans le monde de la bougie, 3 types de cire existent : la cire minérale ou paraffine, la cire animale ou cire d’abeille et la cire végétale (de colza ou de soja).

Chez AKARA, j’ai choisi d’utiliser une cire 100 % végétale pour vos bougies parfumées, et plus précisément la cire de colza. Celle-ci est d’origine européenne et garantie sans OGM, pour respecter au mieux la nature et nos amis les animaux.

Des parfums de bougies originaires de Grasse

Afin de garantir une combustion totalement saine et sans danger pour la santé des petits et des grands, il faut porter une attention particulière aux parfums contenus dans vos bougies.

Chez AKARA, je n’utilise jamais d’huiles essentielles qui émettent des substances CMR lorsqu’elles sont chauffées, et perdent ainsi toutes leurs propriétés bienfaitrices.

Les parfums sont scrupuleusement sélectionnés chez un artisan parfumeur de Grasse, capitale mondiale du parfum reconnue à l’Unesco. Ceux-ci sont sans phtalates, sans CMR et garantis sans substances animales, pour une bougie parfumée entièrement Vegan.

Des mèches en coton pour nos bougies parfumées

Pour vous assurer une combustion sans danger, vos bougies parfumées sont parées d’une mèche en coton avec une âme en papier, et cirée de cire végétale. Sans aucun traitement chimique, ces mèches sont homologuées RAL, et évitent la formation de suie lors de la combustion.

Comment utiliser votre bougie parfumée ?

Les règles de sécurité lorsque vous allumez votre bougie

Lors du premier allumage de votre bougie parfumée, laissez-la brûler 1 à 2 h selon sa taille.

Cela va permettre à la cire de fondre complètement en surface, jusqu’aux bords du pot, sans se « creuser » en laissant de la cire inutilisée.

Pourquoi ne pas laisser votre bougie allumée plus de 3h ?

Un temps de combustion limitée dans le temps évite la formation de suie (dépôts noirs).

En effet, plus vous faites brûler votre bougie longtemps, plus celle-ci aura tendance à se creuser, ce qui allongera la taille de la mèche et produira de la suie, nocive pour votre intérieur.

Pensez également à aérer votre pièce régulièrement.

Par ailleurs, au bout de trois heures, votre pièce est déjà suffisamment parfumée ! En effet, les bougies parfumées AKARA ont une concentration en parfum optimale et parfument très efficacement.

Pour allumer votre bougie parfumée : plutôt briquet ou allumette ?

Quel est le moyen le plus écologique pour allumer votre bougie ? Le briquet est réutilisable, mais l’allumette est moins chère… Comment choisir ? En terme de pollution, le briquet arrive en tête.

En effet, selon ConsoGlobe, le briquet pollue 30 fois plus qu’une allumette, et est impossible à recycler, car il se compose de plusieurs matières différentes indémontables. Jetés dans la nature, ils mettront un siècle avant de se désagréger.

L’allumette quant à elle, mettra 6 mois à se décomposer.

En revanche, même si le briquet est plus polluant lors de sa production, l’allumette est 2,5 fois plus polluante à l’allumage à cause de son embout et du frottoir des boîtes qui contiennent des substances chimiques nuisibles.

Préférez donc un briquet rechargeable, ou encore son équivalent solaire !
Car même si les allumettes sont en bois et se décomposent rapidement, cela implique des déchets. Et le meilleur déchet reste celui qu’on ne produit pas !

Comment éteindre votre bougie parfumée ?

Ne soufflez pas sur votre bougie pour l’éteindre. Préférez l’aide d’un éteignoir, ou d’un ustensile pour noyer la mèche directement dans la cire fondue.

Cela évitera l’émanation de fumée, mais pas seulement !
En ésotérisme, il est totalement déconseillé d’éteindre une bougie en soufflant dessus, car vous mettez ainsi fin à ses bienfaits.

Par exemple lors d’un anniversaire, vous soufflez sur vos bougies pour chasser l’année qui vient de passer.

Vous pouvez également utiliser vos doigts humidifiés pour pincer la mèche et l’éteindre (sans vous brûler bien entendu) !

bougie-beton-anthracite-allumee-min
bougie-beton-anthracite-allumee-min

Comment choisir votre bougie parfumée ?

Quels sont les critères à retenir pour bien choisir votre bougie parfumée sans danger et écologique ?

Une cire de bougie 100% végétale

Dans le monde de la bougie, 3 types de cire existent : la cire minérale ou paraffine, la cire animale ou cire d’abeille et la cire végétale (de colza ou de soja).

Chez AKARA, j’ai choisi d’utiliser une cire 100 % végétale pour vos bougies parfumées, et plus précisément la cire de colza. Celle-ci est d’origine européenne et garantie sans OGM, pour respecter au mieux la nature et nos amis les animaux.

Des parfums de bougies originaires de Grasse

Afin de garantir une combustion totalement saine et sans danger pour la santé des petits et des grands, il faut porter une attention particulière aux parfums contenus dans vos bougies.

Chez AKARA, je n’utilise jamais d’huiles essentielles qui émettent des substances CMR lorsqu’elles sont chauffées, et perdent ainsi toutes leurs propriétés bienfaitrices.

Les parfums sont scrupuleusement sélectionnés chez un artisan parfumeur de Grasse, capitale mondiale du parfum reconnue à l’Unesco. Ceux-ci sont sans phtalates, sans CMR et garantis sans substances animales, pour une bougie parfumée entièrement Vegan.

Des mèches en coton pour nos bougies parfumées

Pour vous assurer une combustion sans danger, vos bougies parfumées sont parées d’une mèche en coton avec une âme en papier, et cirée de cire végétale. Sans aucun traitement chimique, ces mèches sont homologuées RAL, et évitent la formation de suie lors de la combustion.

Comment utiliser votre bougie parfumée ?

Les règles de sécurité lorsque vous allumez votre bougie

Lors du premier allumage de votre bougie parfumée, laissez-la brûler 1 à 2 h selon sa taille.

Cela va permettre à la cire de fondre complètement en surface, jusqu’aux bords du pot, sans se « creuser » en laissant de la cire inutilisée.

Pourquoi ne pas laisser votre bougie allumée plus de 3h ?

Un temps de combustion limitée dans le temps évite la formation de suie (dépôts noirs).

En effet, plus vous faites brûler votre bougie longtemps, plus celle-ci aura tendance à se creuser, ce qui allongera la taille de la mèche et produira de la suie, nocive pour votre intérieur.

Pensez également à aérer votre pièce régulièrement.

Par ailleurs, au bout de trois heures, votre pièce est déjà suffisamment parfumée ! En effet, les bougies parfumées AKARA ont une concentration en parfum optimale et parfument très efficacement.

Pour allumer votre bougie parfumée : plutôt briquet ou allumette ?

Quel est le moyen le plus écologique pour allumer votre bougie ? Le briquet est réutilisable, mais l’allumette est moins chère… Comment choisir ? En terme de pollution, le briquet arrive en tête.

En effet, selon ConsoGlobe, le briquet pollue 30 fois plus qu’une allumette, et est impossible à recycler, car il se compose de plusieurs matières différentes indémontables. Jetés dans la nature, ils mettront un siècle avant de se désagréger.

L’allumette quant à elle, mettra 6 mois à se décomposer.

En revanche, même si le briquet est plus polluant lors de sa production, l’allumette est 2,5 fois plus polluante à l’allumage à cause de son embout et du frottoir des boîtes qui contiennent des substances chimiques nuisibles.

Préférez donc un briquet rechargeable, ou encore son équivalent solaire !
Car même si les allumettes sont en bois et se décomposent rapidement, cela implique des déchets. Et le meilleur déchet reste celui qu’on ne produit pas !

Comment éteindre votre bougie parfumée ?

Ne soufflez pas sur votre bougie pour l’éteindre. Préférez l’aide d’un éteignoir, ou d’un ustensile pour noyer la mèche directement dans la cire fondue.

Cela évitera l’émanation de fumée, mais pas seulement !
En ésotérisme, il est totalement déconseillé d’éteindre une bougie en soufflant dessus, car vous mettez ainsi fin à ses bienfaits.

Par exemple lors d’un anniversaire, vous soufflez sur vos bougies pour chasser l’année qui vient de passer.

Vous pouvez également utiliser vos doigts humidifiés pour pincer la mèche et l’éteindre (sans vous brûler bien entendu) !